Logo Kanton Bern / Canton de BerneDirection des travaux publics et des transports
  • de
  • fr

Qualité des eaux

Vous trouverez ici des informations du Laboratoire de la protection des eaux et du sol du canton de Berne concernant la qualité chimique et biologique des eaux des lacs et des cours d’eau.

Le Laboratoire de la protection des eaux et du sol (LPES) surveille et apprécie l’état des rivières, des ruisseaux et des lacs ainsi que des eaux souterraines dans le canton de Berne. Les résultats de ses examens chimiques et biologiques indiquent où des interventions sont nécessaires. L’ordonnance sur la protection des eaux définit les objectifs et les exigences à remplir. La surveillance continue des eaux permet de détecter très rapidement les nouveaux polluants. 

La surveillance continue est complétée par des projets ciblés et des examens spécifiques. Le LPES tient en outre un inventaire des sources du canton. Il déploie également des efforts pour réduire la pollution des eaux liée à l’utilisation de pesticides dans zones agricoles et les zones urbaines. Service de contrôle accrédité (ISO/IEC 17025), le LPES analyse les échantillons conformément à son mandat. Il informe le public sur l’état des eaux dans le canton de Berne. Il apporte son soutien aux autorités et aux services spécialisés dans les questions relevant de l’écologie des eaux. Le LPES forme en outre des laborantines et laborantins CFC en chimie.

Cours d'eau

D’une longueur de 11 000 km environ, le réseau hydrographique du canton de Berne se distingue par sa diversité, des petits torrents gargouillant dans un paysage de montagne aux rivières s’écoulant tranquillement en plaine. Nous étudions, parfois en collaboration avec d’autres cantons, l’état de certains cours d’eau. L’évaluation des eaux repose sur le système modulaire gradué de la Confédération. Dans le canton de Berne, le jeu de données relatif à l’écomorphologie des cours d’eau est mis à jour à titre de projet séparé.

Lacs

Plus de 110 lacs d’une surface supérieure à un demi-hectare ponctuent le paysage du canton de Berne. Ils revêtent une grande importance en tant que biotopes et espaces de détente, mais aussi pour l’approvisionnement en eau potable, la pêche et le tourisme. Nous analysons mensuellement les trois grands lacs bernois – Brienz, Thoune et Bienne – ainsi que, en collaboration avec d’autres cantons, ceux de Morat et de Neuchâtel. Certains petits lacs sont également surveillés dans le cadre de projets distincts.

Eaux souterraines

Dans le canton de Berne, les eaux souterraines constituent la principale ressource en eau potable. Depuis l'an 2000, la qualité des eaux souterraines est analysée deux fois par an dans une trentaine de sources et puits. Ce suivi cantonal de la qualité des eaux souterraines est complété par les réseaux d'observation NAQUA-Trend et NAQUA-Spez de la Confédération. Les résultats d'analyse cantonaux et nationaux (plus de 80 stations de mesure) sont publiés dans le géoportail du canton de Berne.

Les sources

GBL Quellen

Les sources forment la zone de transition entre les eaux souterraines et les eaux superficielles. Les conditions chimiques et les températures constantes qui y règnent constituent la base de ce biotope unique et précieux, qui abrite une faune et une flore spécialisées. En dépit de leur caractère unique en tant que biotopes, les sources ne sont guère connues. Si les sources captées sont bien étudiées, il manque des informations essentielles au sujet des sources naturelles ou proches de l’état naturel. Un inventaire est la première étape pour apprendre à mieux connaître l’état des sources (voir plus bas).

Relevés de mesures

Des informations détaillées sont disponibles pour chaque station de mesure dans le géoportail du canton de Berne. Le lien ci-dessous vous dirigera directement sur la carte de la qualité des eaux. Celle-ci indique les différentes stations de mesure (menu latéral). L’outil « Information objet » (menu supérieur) permet de sélectionner les stations sur la carte. Un tableau fournissant des informations détaillées s’ouvre ensuite dans la partie inférieure de l’écran.

Partager