Logo Kanton Bern / Canton de BerneDirection des travaux publics et des transports
  • de
  • fr

Reconvilier – pollution des sols

Toutes les informations disponibles concernant la pollution de sols des communes de Reconvilier et Loveresse sont regroupées sur cette page.

Dès 1850 environ, l'entreprise Boillat SA (puis Swissmetall UMS SA) a exploité des fonderies sur le territoire de la commune de Reconvilier. En raison de la longue durée d'exploitation des fonderies, une grande surface des sols sur et autour du territoire des communes de Reconvilier et Loveresse est polluée par du cuivre et du zinc, ainsi qu'en moindre mesure par du cadmium.

L'ampleur exacte de la pollution a été définie au moyen de prélèvements et d'analyses de sol afin de déterminer quelles sont les parcelles à assainir. Ces travaux ont été réalisés en 2019 par le bureau CSD INGENIEURS SA à Delémont. Le rapport les concernant est disponible ci-dessous..

Assainissement – Projet pilote

L’assainissement de 12 parcelles (projet pilote) à la Rue du Moulin a débuté au mois d’avril 2022. Les travaux (décapage des sols pollués, mise en place de sols propres et ensemencement) devraient être terminés à la fin de l’été.

  • Jardin potager assaini
  • Mise en place de sols propres

Parcelles montrant des dépassements des seuils d’investigation

En juin 2021, des plantons de tomate, pommes de terre, oignons, salade et fraises ont été distribués à 11 propriétaires volontaires de parcelles localisées en « zone orange » afin de préparer une campagne de mesure des concentrations de cadmium, cuivre et zinc dans les légumes cultivés dans des jardins privés.

Sur les 11 jardins potagers sélectionnés, 41 échantillons de fruits et légumes ont été analysés (dans la partie consommée) par le laboratoire Qualiservice Sàrl. Cette étude a montré que les propriétaires des jardins potagers peuvent consommer leurs fruits et légumes sans aucune restriction. L’absence de risque pour la santé peut être étendue à l’ensemble des parcelles pour lesquelles les teneurs en cuivre, en zinc et ou en cadmium dépassent les seuils d’investigation mais restent inférieures aux valeurs d’assainissement.

 

Les plus fortes teneurs en cuivre, zinc et cadmium sont mesurées dans les laitues. Afin d’éviter une consommation trop importante de ces métaux, l’OED formule les recommandations suivantes :

  1. Bien laver et frotter les fruits et légumes pour éliminer tous les résidus de terre qu’ils pourraient contenir.
  2. Un épluchage soigné des légumes racines et tubercules, tout comme une élimination des extrémités flétries ou souillées des légumesfeuilles évitent tout risque inutile.

Motion 007-2021 « Participation financière du canton aux surcoûts liés à l’élimination du sol pollué provenant des sites pollués dépassant le seuil d’investigation »

Par 115 voix contre 30 et une abstention, le Grand Conseil a adopté le 15 juin 2021 la motion déposée, au nom de la Députation, par Mme la Députée Roulet Romy « Participation financière du canton aux surcoûts liés à l’élimination du sol pollué provenant des sites pollués dépassant le seuil d’investigation ». Concrètement, cela signifie que le canton prendra à sa charge les surcoûts engendrés par l’élimination de sols pollués par une activité industrielle clairement identifiée dans le cadre de projets de construction. Pour ce faire, une nouvelle disposition légale doit encore être élaborée.

Séance d’information du 22.06.2020

Une séance d'information afin de présenter les résultats de l'investigation était prévue fin avril 2020 avec les exploitant-e-s agricoles et les propriétaires des parcelles concernées. En raison de la COVID-19, elle a eu lieu en ligne. Cette séance d’information s'est tenue le 22 juin 2020. La présentation ainsi qu'une liste des questions posées et réponses est disponible sous «informations» ci-dessous.

Partager