Logo Kanton Bern / Canton de BerneDirection des travaux publics et des transports
  • de
  • fr

Trafic individuel motorisé

Les voitures et les motocycles constituent le trafic individuel motorisé (TIM). Les bases du développement du TIM sont définies dans la Stratégie de mobilité globale du canton de Berne.

Le canton de Berne dispose d’un réseau routier performant et sûr, garantissant une accessibilité importante.

  • Les autoroutes relient le canton au réseau du trafic national et international. Le canton de Berne s’engage auprès de la Confédération pour que le réseau planifié des routes nationales soit rapidement achevé et veille, conformément à ses objectifs de politique de mobilité, à la suppression des goulets d’étranglement ainsi qu’à la poursuite du développement du réseau routier.
  • Le réseau des routes cantonales, destiné au trafic régional et suprarégional, relie les communes entre elles. La qualité de la desserte des routes cantonales doit être maintenue, en particulier dans les pôles de développement urbain, tout en évitant les goulets d’étranglement. Le canton s’emploie à ce que les infrastructures routières d’importance suprarégionale soient cofinancées par la Confédération.
  • Les routes communales servent au trafic local. Le canton travaille en partenariat avec les communes et les régions au développement de son réseau routier.

Priorité à l’optimisation

Les routes sont planifiées, construites, exploitées et entretenues de manière à être économiquement supportables. Le maintien de la substance des infrastructures existantes revêt une grande priorité. Avant de procéder à un aménagement, la capacité du réseau sera exploitée de façon optimale grâce à des mesures de gestion du trafic. Des interfaces attractives avec les transports seront créées. De nouvelles routes ne seront construites que là où les objectifs ne peuvent être atteints par d’autres mesures en matière de trafic, si le rapport coût-utilité est positif, si l’on contribue à miser sur une concentration de l’urbanisation et surune croissance économique durable, et si le respect de l’être humain et de l’environnement est garanti. Les surcapacités et les doublons sont évités.

Un espace routier attractif pour tous

Dans l’espace routier, les besoins de mobilité et de sécurité de tous les usagers sont ajustés les uns en fonction de autres :

  • Dans les zones habitées, les besoins locaux revêtent une grande importance. Les routes constituent un espace public pour tous les usagers. La priorité va à la mobilité douce et à la protection des riverains contre les émissions polluantes.
  • Hors des zones d’habitations, les routes sont intégrées au paysage.
  • Les unités paysagères sensibles et les zones protégées sont particulièrement préservées ; l’effet de morcellement des infrastructures routières est réduit.
  • Stratégie de mobilité globale du canton de Berne

  • Informations concernant le trafic actuel sur le réseau des routes cantonales

Partager