Routes cantonales

Logo Kanton Bern / Canton de Berne
Direction des travaux publics et des transports
  • de
  • fr

Routes cantonales

Kantonsstrassen, Copyright Tiefbauamt des Kantons Bern, Bild: B. Devènes, 2021

Le réseau cantonal compte plus de 2100 km de routes ainsi que divers ouvrages tels que des ponts, des tunnels ou des passages à niveau. Il doit être constamment exploité, entretenu et adapté aux besoins de la population et de l’économie. L'Office des ponts et chaussées veille à ce que la valeur créée soit préservée.

Les demandes d’amélioration des routes cantonales sont analysées et le besoin réel évalué. Le total de ces investissements dépasse largement les possibilités financières du canton. Ce dernier est donc contraint d’établir un ordre de priorité des projets. Le plan du réseau routier fixe les modifications du réseau et les mesures nécessaires prévues pour les années à venir. Le Conseil-exécutif arrête le plan du réseau routier tous les huit ans, ou plus tôt si besoin est. Il le soumet au Grand Conseil pour qu'il en prenne acte. Les mesures sont quant à elles précisées dans le crédit-cadre d'investissement (CCI) que le Grand Conseil arrête tous les quatre ans. Les investissements de plus de deux millions de francs nets pour la construction, l'aménagement ou la déconstruction d'une route cantonale ne peuvent être approuvés que si, pour le tronçon en question, une mesure correspondante est prévue dans le plan du réseau routier.

Informations complémentaires sur les routes cantonales et leur développement

  • Géoportail, carte « Réseau routier de rang supérieur » (axes, numéro, catégorie selon la loi sur les routes, inspection des routes et arrondissement d’ingénieur en chef compétents)

  • Comptage automatique de la circulation routière

     

     

     

Indications

Extension et aménagement

L'OPC assure la planification, la conception et la construction des routes cantonales ainsi que leur extension et leur aménagement en appliquant le modèle bernois. Il veille à ce que des solutions à la fois adaptées, bien acceptées et homogènes puissent être mises en œuvre à l’échelle du canton. Le canton définit le standard de construction des routes cantonales. Les communes peuvent commander un standard supérieur moyennant paiement des coûts supplémentaires. Les investissements sont effectués par le biais d'un crédit-cadre d'investissement quadriennal.

Pour en savoir plus

Projets en cours

Tous les projets d’extension ou d’aménagement de routes cantonales sont gérés au niveau régional par l’arrondissement d’ingénieur en chef compétent ou par le centre de prestations de l’OPC. Parmi le grand nombre de projets en cours, en voici quelques-uns qui se trouvent en phase de planification ou de réalisation.

Site Internet avec les projets de routes cantonales (en allemand)

 

Maintien de la valeur

Le maintien de la valeur du réseau routier comprend le gros entretien de l’ensemble des installations des routes cantonales, parmi lesquelles les trottoirs, les ponts, les tunnels, les ouvrages de soutènement, ainsi que l’assainissement de tous les équipements d’éclairage et de drainage des eaux de chaussée.

Les revêtements routiers et les ouvrages d'art sont inspectés respectivement tous les quatre et cinq ans à l’aide d’outils de pointe destinés à détecter d’éventuels dommages. Les résultats de ces analyses sont chaque fois évalués au moyen du PMS (Pavement Management System) de manière à ce que les mesures d’assainissement requises puissent être planifiées et exécutées à temps. Le Conseil-exécutif approuve tous les deux ans un crédit-cadre pour le gros entretien des routes et des voies cyclables du canton. Le maintien de la valeur du réseau routier satisfait ainsi aux critères du développement durable et les moyens financiers disponibles sont utilisés le plus efficacement possible.

Routes cantonales
Exemple : réfection d’un pont
  • Routes cantonales
    Chaque année, les routes cantonales sont remises en état.
  • Routes cantonales
    Fissures dans le revêtement de la route causées par le passage répété des véhicules
  • Routes cantonales
    Les ornières qui se forment autour des grilles empêchent l’eau de s’écouler correctement.

Exploitation

Les routes cantonales doivent être praticables en tous temps dans des conditions de sécurité maximales. Diverses mesures permettent de s’en assurer : nettoyage et entretien de la chaussée, service hivernal, entretien des espaces verts, maintenance des équipements techniques, réparation des dommages dus aux accidents et aux intempéries ou encore réouverture des cols après l’hiver. Le personnel qualifié des 10 inspections des routes de l’Office des ponts et chaussées dispose d’un parc de machines et d’infrastructures de pointe pour mener à bien ces tâches.

Partager